Le qigong est une discipline très vaste dont la pratique peut apporter de nombreux bénéfice. Cette discipline comprend des exercices physiques ainsi que différents types de méditation, dont la pratique vise au développement de soi, sur le plan physique, mental et spirituel. En particulier, la pratique régulière de ces exercices permet de développer sa force, sa souplesse et son équilibre, ainsi que sa coordination et sa vitalité.

Prendre des cours

Définition générale

Qigong est un mot chinois formé de deux caractère : 气功. Attardons-nous un moment sur chacun de ces caractères, en commençant par le plus facile, 功.

功, le travail

Le caractère 功, prononcé “gong” veut simplement dire “travail”. On l’utilise aussi souvent pour abréger 功夫 (“gongfu” ou “kung fu”). Ce dernier terme a une signification profonde et difficile à résumer. Si je devais m’y risquer, je parlerais de maîtrise obtenue par l’effort, le dévouement et la concentration.

气, l’énergie

Le caractère 气, dont la romanisation standard est “qi” et dont je décrirais la prononciation comme “tchi”, avec un “ch” allemand, est une autre paire de manche à définir. Il a au moins 4 sens possibles. Commençons par le plus simple :

Air, respiration

气 désigne, entre autres choses, l’air que nous respirons, ainsi que la respiration elle-même. Le qigong est donc, entre autre chose, un travail sur la respiration.

Energie physique et métabolique

Dans les textes anciens comme dans des interprétations plus nouvelles, 气 désigne l’énergie au sens physique : thermique, cinétique, chimique, etc. Dans les ouvrages de Yang Jwing-Ming, spécialiste du qigong et des arts martiaux chinois et docteur en physique, c’est ainsi qu’il explique l’aspect universel de l’énergie “qi”.

C’est aussi l’énergie au sens métabolique, qu’on comprend toutes et tous intuitivement quand on dit “Aujourd’hui je n’ai pas n’énergie…” ou encore “Ces enfants me fatiguent ; ils ont trop d’énergie !”

Energie spirituelle ?

Un autre aspect du mot 气 est son utilisation spirituelle ou mystique. Ce serait un fluide énergétique qui nous traverse toutes et tous, nous uni à la nature et permettrait des exploits surhumains. Pour bien des raisons, il est difficile de mesurer, et donc vérifier l’existence, d’un tel fluide.

Cela dit, qu’il existe ou non, c’est un fantastique outil de visualisation. Hors, la visualisation commence à être mieux comprise par notre science comme outil d’influence du système nerveux. C’est donc un compagnon d’étude du mouvement qui a une valeur immense.

Prendre des cours

Qigong de santé

Dans ces cours, nous étudierons principalement le qigong de santé. Cette discipline est née au début des années 2000 d’une volonté de rendre les exercices de qigong le plus répandus accessible au plus grand nombre. Des professeur·e·s des universités du sport de Beijing et Shanghai ont alors sillonné la Chine pour collecter les exercices les plus répandus sous toutes leurs variantes. Ils et elles ont ensuite compilé une version standard pour chacune de ces séries, et y incorporant les dernières découvertes de la médecine, tant occidentale que chinoise. Le résultat, c’est des séries d’exercices accessible au grand public qui apportent des bénéfices assurés.

Prendre des cours

Pour l’instant, les séries enseignées sont

Prendre des cours

八段錦 – Ba Duan Jin – Les huit pièces de brocart

Cette série d’exercice aurait été assemblée par le Général Yue Fei durant la dynastie des Song du sud (1127-1280). Il aurait enseigné ces exercices ainsi qu’un art martial interne appelé xingyi à ses soldats, en faisant l’armée la mieux entraînée, la plus forte et en meilleure santé de l’empire. Grâce à ces méthodes, il a remporté d’innombrables batailles, et vécu une carrière étincelante.

五禽戏 – Wu Qin Xi – Les batifolages des 5 animaux

Les exercices de qigong sont souvent basés sur l’observation de la nature, et wu qin xi en est un exemple flagrant. Ces exercices s’inspirent du tigre, du cerf, de l’ours, du singe et de la grue. En les pratiquant, on espère développer la puissance et la souplesse du tigre, l’agilité et la liberté du cerf, le contentement et l’enracinement de l’ours, la vivacité et la mobilité du singe, ainsi que l’équilibre et la grâce de la grue.

易筋经 – Yi Jin Jing – Le classique sur le changement des muscles et des tendons

C’est la base du qigong martial chinois. Cette série d’exercice aurait été crée par Damo au célèbre temple de Shaolin, et a servi de base au développement des célèbres styles d’arts martiaux de ce temple. Ces exercices sont excellent pour développer la force, la souplesse et l’équilibre à travers tout le corps.

Prendre des cours

British Health Qigong Association

C’est l’association où j’ai appris toutes ces séries d’exercices. Elle est menée par Faye et Tary Yip, deux maîtres chinois qui descendent de familles d’artistes martiaux, établis à Telford, dans la banlieue de Birmingham. Tous les ans, ils invitent des maîtres instructeurs de Chine, qui ont participé à l’élaboration des séries qu’ils et elles enseignent.